Liens d'accessibilité

La FAO prend des mesures pour doper la production agricole en Mauritanie


L'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) indique qu’une vingtaine de camions transportant plus de 500 tonnes de semences ont quitté vendredi Nouakchott, la capitale, à destination des chefs-lieu de 6 régions. Il s’agit de semences de sorgho, de mil, de maïs et de niébé.

Le gouvernement mauritanien se chargera de la distribution des semences dans les autres régions du pays.

Cet effort aidera les agriculteurs mauritaniens à relancer leur production, une grande partie des récoltes de l’an dernier ayant souffert de la sécheresse mais aussi d’inondations. Résultat : un grand nombre de paysans ont vendu leurs stocks pour acheter de la nourriture et ne disposent plus de quoi procéder à de nouveaux semis. Entre-temps, les niveaux déjà élevés de malnutrition parmi la population ont augmenté, a constaté la FAO.

L’opération entre dans le cadre des mesures d'urgence lancées par la FAO pour faire face à la flambée du prix des denrées alimentaires. Cette initiative est également en cours au Sénégal, au Burkina Faso et en Haïti. L’agence onusienne accorde priorité aux pays les plus touchés et où la saison agricole actuelle peut encore être sauvée.

XS
SM
MD
LG