Liens d'accessibilité

Rwanda : quatre officiers arrêtés en rapport le meurtre de 13 religieux en 1994


Le Rwanda a annoncé l’arrestation de quatre officiers de l'armée nationale, dont un général, pour leurs rôles présumés dans le meurtre, en juin 1994, de 13 hommes d'église, dont cinq évêques. De source militaire rwandaise, on précise que ces arrestations font suite aux enquêtes conjointes du parquet du Rwanda et du bureau du procureur général du Tribunal pénal international pour le Rwanda. Le procureur général du TPIR, Hassan Jallow, avait annoncé la semaine dernière, devant le Conseil de sécurité de l’ONU, que des poursuites allaient être engagées contre 13 militaires rwandais dans ce dossier. Hassan Jallow a souligné que ces poursuites rwandaises ne préjugent pas de la primauté du TPIR.

« En vertu de l’article 8 du statut, qui confère des compétences concurrentes au TPIR et aux juridictions nationales, le Rwanda est en mesure (…) de juger des personnes qui sont accusées de ces crimes de guerre et qui, en principe aussi, peuvent relever de la compétence du TPIR », a expliqué Roland Amoussouga, porte-parole du tribunal international d’Arusha. Selon M. Amoussouga, le procureur du TPIR a désigné un avocat général de son bureau pour suivre le processus engagé à Kigali.

XS
SM
MD
LG