Liens d'accessibilité

Niger : l’ancien Premier ministre Hama Hamadou mis en accusation


L’ancien Premier ministre nigérien Hama Amadou a été mis en accusation devant l’Assemblée nationale de son pays. M. Amadou, qui est aussi président du MNSD-Nassara, le parti au pouvoir, est accusé de détournements de fonds. Le gouvernement nigérien a déposé contre lui une plainte à la Haute cour de justice. Cependant, pour qu’il y ait comparution, les députés nigériens doivent d’abord se prononcer sur la levée de son immunité.

Les législateurs n’ont pas encore pris connaissance des détails du dossier, mais celui-ci a trait à la gestion des fonds d’aide à la presse dans les années 2001, 2002, 2003, a expliqué le député Kalla Ankourao, président du groupe parlementaire du PNDS, le principal parti d’opposition. La session de l’Assemblée étant terminée, une session extraordinaire est prévue lundi et les députés auront 15 jours pour se prononcer, a dit M. Ankourao.

Le MNSD-Nassara, le parti au pouvoir, a convoqué dans la soirée de jeudi une réunion de sa direction pour voir comment faire face à cette situation. Messada Boncano, député MNSD, dit avoir noté « un certain acharnement » contre le président du parti depuis quelques temps. « Si notre ultime conviction est que c’est un dossier politicien, nous allons en faire le traitement qui sied à un tel dossier », a-t-il averti.

XS
SM
MD
LG