Liens d'accessibilité

Congo-Brazzaville: Pasteur Ntumi transforme son mouvement en parti politique


L’ancien chef rebelle du Congo-Brazzaville, Frédéric Bitsangu alias Pasteur Tata Ntumi, a prononcé, lundi, à Kinkéla, la dissolution des milices Ninja, la branche armée du Conseil national des républicains (CNR), son mouvement, qui se transforme en parti politique.

Rappelant que l’opération Désarmement, démobilisation et réinsertion (DDR) avait été lancée en 2004 au sein de son mouvement, Tata Ntumi se plaint que les points de l’accord conclu avec le gouvernement n’ont toujours été pas mis en œuvre. Le CNR a décidé de surseoir au processus DDR pour le reprendre le 4 juillet, a-t-il dit, en annonçant que des propositions ont été soumises au président Denis Sassou Nguesso en vue de la résolution des derniers problèmes.

Concernant les difficultés rencontrées lors de sa dernière tentative de regagner Brazzaville, Tata Ntumi a révélé avoir obtenu l’affectation, à sa garde, de 30 anciens miliciens intégrés dans l’armée nationale. Il souhaiterait que son retour définitif dans la capitale congolaise soit garanti par la communauté internationale.

XS
SM
MD
LG