Liens d'accessibilité

Ban Ki-moon exhorte Bujumbura et le Palipehutu-FNL à intensifier leurs efforts de paix


Le Secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon exhorte le gouvernement du Burundi et les rebelles du Palipehutu-Forces nationales de libération (FNL) à intensifier leurs efforts de paix. Il a lancé son appel dans un communiqué publié peu après l’arrivée à Bujumbura vendredi matin du leader du Palipehutu-FNL, Agathon Rwasa, pour commencer à appliquer une trêve qui pourrait aider à rétablir la paix dans le pays. L’ancien dirigeant rebelle était accompagné par le médiateur sud-africain Charles Ngwakula.

Rappelons que le gouvernement et les FNL ont signé un accord de paix en 2006, mais il n’est jamais entré en vigueur, suite à des désaccords. Les affrontements ont continué entre les deux parties. Plus d’une centaine de personnes sont mortes ces dernières semaines dans de nouveaux combats, mais lundi, un nouveau cessez-le-feu a été conclu, qui est entré en vigueur immédiatement.

Dans son communiqué, l’Onu a rappelé que le FNL, un groupe armé à prédominance Hutu, a été responsable de nombreuses atrocités à l'encontre des Tutsi et d'autres groupes ethniques.

XS
SM
MD
LG