Liens d'accessibilité

TICAD IV: nouvelles promesses d’aide du Japon aux pays africains


Le Japon va doubler son aide aux pays africains et les aider à doubler leur production de riz. Ces engagements ont été pris à l’ouverture à Yokohama de la quatrième édition de la Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (TICAD).

Le Premier ministre japonais Yasuo Fukuda a promis mercredi aux représentants des pays africains de fournir quatre milliards de dollars d’aide pour des projets d’infrastructure. Il s’est également engagé à doubler l’aide au développement, d’ici à 2012.

Toujours selon M. Fukuda, l'Agence japonaise pour la coopération internationale (JICA) va consacrer 2,5 milliards de dollars à l’appui des investissements en Afrique. M. Fukuda a également révélé que le Japon va consacrer des ressources importantes pour faire face aux pénuries alimentaires sur le continent. Il compte notamment aider les pays africains à doubler leur production annuelle de riz en dix ans.

Le sommet de la TICAD IV a lieu alors que le taux moyen de croissance économique de l’Afrique atteint 6 %. Parmi les autres buts de cette rencontre: assurer la « sécurité humaine » avec notamment la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le développement, la consolidation de la paix et la démocratisation. De surcroît, les participants devaient traiter de l’environnement et du changement climatique.

Parmi les organisateurs de la rencontre: le gouvernement du Japon, les Nations unies et la Banque mondiale. L’initiative de la TICAD, qui avait été lancée en 1993 à Tokyo, est devenue un cadre international majeur pour la coopération entre l’Asie et l’Afrique.

XS
SM
MD
LG