Liens d'accessibilité

Les pirates somaliens frappent à nouveau


Des pirates somaliens se sont emparés d'un cargo appartenant à une société néerlandaise dans le golfe d'Aden.

Selon un communiqué de la Dutch Reider Shipping, le MV Amiya Scan, avec un équipage composé de quatre Russes et de cinq Philippins, a été pris par des pirates dans le Golfe d'Aden après qu'il eut quitté le port kenyan de Mombasa en route pour la Roumanie. Le navire transportait une plate-forme pétrolière en pièces détachées.

Vendredi, des pirates somaliens ont libéré le MV Victoria, un navire battant pavillon jordanien et appartenant à une compagnie des Émirats arabes unis. Il avait été détourné le 17 mai au large du littoral somalien. On ignore si une rançon a été versée.

Les attaques des pirates sont fréquentes au large de la Somalie, pays privé d’un gouvernement central fort. La marine américaine procède à des patrouilles au large des côtes somaliennes pour tenter d’entraver les raids des pirates, qui opèrent pratiquement en toute impunité. Récemment, la France et les États-Unis ont soumis un projet de résolution au Conseil de sécurité de l’Onu qui accorderait de plus larges moyens aux pays étrangers pour poursuivre des pirates dans les eaux territoriales somaliennes.

XS
SM
MD
LG