Liens d'accessibilité

L’Ouganda met sur pied un  tribunal spécial pour juger les leaders de la LRA


Le gouvernement ougandais a annoncé avoir mis sur pied son propre tribunal spécial pour juger les chefs rebelles de l’Armée de résistance du Seigneur, notamment Joseph Kony. Ceux-ci sont recherchés par la Cour pénale internationale qui les a inculpés de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité.

La CPI a lancé, en juillet 2005, des mandats d’arrêts contre Joseph Kony et trois de ses collaborateurs. Pour Suleiman Baldo du programme Afrique du Centre international de justice transitionnelle de New York, les dirigeants ougandais ont décidé de mettre sur pied un tribunal national pour persuader les rebelles de l’Armée de résistance du Seigneur (LRA) de signer un accord de paix.

Toutefois, a souligné Mme Baldo, l’Ouganda ne pourra par retirer la plainte qu’elle avait déposée auprès de la CPI. Seule une décision politique du Conseil de sécurité de l’Onu peut amener la Cpi à reconsidérer ses poursuites contre Kony et ses lieutenants, a expliqué Suleiman Baldo, ajoutant qu’une telle décision est peu probable.

XS
SM
MD
LG