Liens d'accessibilité

Primaires du parti démocrate: Hillary Clinton gagne dans le Kentucky et Barack Obama dans l’Oregon


La sénatrice Hillary Clinton a remporté hier, de manière convaincante, les primaires du Kentucky. Son adversaire dans la course à l’investiture du parti démocrate, le sénateur Barack Obama, lui, vient de franchir un important jalon. M. Obama, qui a remporté les primaires de l’Oregon, peut désormais compter sur les voix de la majorité absolue des délégués issus des primaires et des caucus.

Pour marquer l’événement, le sénateur de l’Illinois s’est rendu dans l’Iowa, où il avait remporté ses premières élections primaires. Devant une foule de partisans, il a annoncé qu’il n’est plus qu’à un doigt de l’investiture du parti démocrate. Barack Obama a besoin de moins d’une centaine de délégués pour atteindre cet objectif. Il a désormais l’avantage tant en ce qui concerne le nombre des délégués que celui des super-délégués.

Hillary Clinton a, de son côté, remporté les primaires du Kentucky avec une marge de 35 points. Elle a célébré sa victoire dans cet Etat et promis de poursuivre la course : « Je vais maintenant battre campagne dans le Montana, le Dakota du Sud, et à Porto Rico, et je continuerai à déployer des efforts en faveur des électeurs de Floride et du Michigan», a déclaré l’ancienne première dame.

Mme Clinton mise sur le Michigan et la Floride dont elle a remporté les primaires. Ces Etats ayant avancé la date de leurs primaires, en violation du calendrier fixé par la direction nationale du parti démocrate, ont vu leurs délégués disqualifiés. La sénatrice Clinton espère que ces derniers finiront par être admis à la convention démocrate.

Pour sa part, Barack Obama pense déjà aux présidentielles de novembre, appelant les démocrates à s’unir contre le candidat présumé du parti républicain aux présidentielles de novembre, le sénateur John McCain. M. Obama s’est voulu conciliant vis-à-vis de Mme Clinton. « Nous avons eu nos points de désaccord durant cette campagne, mais nous admirons tous son courage, son engagement et sa persévérance. Et quoi qu’il advienne à l’issue des ces primaires, la sénatrice Clinton a brisé des mythes et des barrières, changeant l’Amérique dans laquelle mes filles et vos filles grandiront ; et nous lui en sommes reconnaissants », a déclaré le sénateur de l’Illinois.

Les deux démocrates déploient maintenant des efforts pour rallier à leur cause ceux des super-délégués qui ne sont pas encore publiquement prononcé en faveur de l’un ou de l’autre. En attendant, Barack Obama est en train de battre les records en ce qui concerne la collecte des fonds électoraux. Il a annoncé, pour le seul mois d’avril, 31 millions de dollars de dons des électeurs à sa campagne.

XS
SM
MD
LG