Liens d'accessibilité

Zimbabwe :  l’opposition promet « d’enterrer » le président Mugabe au deuxième tour de la présidentielle


L’opposition zimbabwéenne a lancé sa campagne pour le deuxième tour de la présidentielle du 27 juin en affichant sa volonté « d’enterrer » le régime Mugabe. Le Mouvement pour le changement démocratique a tenu , dimanche, un premier meeting dans son fief de Bulawayo, en l'absence de son chef. Morgan Tchangirai devait rentrer samedi, mais il a préféré rester en Afrique du sud par crainte pour sa sécurité.

L’opposition zimbabwéenne peut-elle gagner l’élection sans que son leader fasse campagne sur le terrain ? Claude Kabemba de l’Institut électoral d’Afrique australe à Johannesburg estime que le Mouvement pour le changement démocratique a des leaders compétents, à même de mer à bien la campagne pour le second malgré l’absence Tsvangirai. S’il est difficile de dire la nature des menaces qui pèsent sur Tsvangirai, en revanche, le regain de violence dans le pays ne fait aucun doute, a souligné M. Kabemba.

XS
SM
MD
LG