Liens d'accessibilité

RCA : le gouvernement et l’APRD signent un accord de paix à Libreville


Le gouvernement centrafricain et la principale rébellion encore active en Centrafrique, l’Armée populaire pour la Restauration de la Démocratie APRD, ont signé vendredi, à Libreville un accord de cessez-le-feu et de paix avec effet immédiat. Selon François Lonseny Fall, représentant spécial du secrétaire général de l’ONU pour la Centrafrique, « il a été demandé la cessation immédiate des hostilités, le cantonnement des troupes, puis les mesures judiciaires qui seront prises plus tard pour permettre la participation de tout le monde au dialogue inclusif. »

Interrogé au sujet des poursuites judiciaires dont fait l’objet, en RCA, le chef de l’APRD, Jean-Jacques Demafout, M. Fall a expliqué qu’aucune décision n’a été prise à ce sujet. La signature de l’accord de Libreville, a-t-il dit, « permettra d’avoir un accord de paix général maintenant en Centrafrique, de penser maintenant à un programme de démobilisation et de réinsertion des combattants et, ensuite, de jeter les bases d’un dialogue inclusif. »

XS
SM
MD
LG