Liens d'accessibilité

L'ancien patron des Scorpions, à la tête du département anti-corruption de la Banque mondiale 


La Banque mondiale a nommé le Sud-africain Leonard McCarthy à la tête de son département anti-corruption avec rang de vice-président.

« Leonard McCarthy est reconnu à l'échelle mondiale pour son intégrité, indépendance et efficacité dans la lutte contre la corruption et le renforcement de la bonne gouvernance », a indiqué dans un communiqué le président de la Banque Mondiale, Robert Zoellick.

Monsieur McCarthy dirigeait jusqu’à présent les Scorpions, l’unité d’élite du gouvernement sud-africain s’occupant des fraudes et malversations en haut lieu. Ces services, établis en 1999 par le président Thabo Mbéki pour lutter contre le crime organisé en prenant modèle sur le FBI américain, viennent d’être dissous.

Le comité national exécutif du Congrès national africain a en effet décidé d’intégrer les Scorpions dans la police nationale, une décision vivement critiquée par l’opposition, qui a accusé le gouvernement de vouloir se débarrasser de cette unité pour mettre de hauts responsables de l'ANC à l'abri des poursuites.

M. McCarthy assumera son nouveau poste le 30 juin et mènera les enquêtes sur la corruption dans les projets de développement financés par la banque, ajoute le communiqué de la Banque Mondiale.

XS
SM
MD
LG