Liens d'accessibilité

Tchad : l’opposition attend de voir le nouveau Premier ministre à l’œuvre


L’opposition tchadienne a réagi avec scepticisme à la nomination d’un nouveau Premier ministre par le président Idriss Déby Itno. Mahamt Saleh Abbas succède à Kassiré Delwa Koumakoye. Originaire d’Abéché dans l’Est du Tchad et précédemment conseiller spécial du président tchadien auprès de la Force européenne au Tchad et en RCA (EUFOR), M. Abbas a promis de tendre la main à l’opposition.

L’un des leaders de l’opposition, Jean Bawoyeu Alingué, président de l’Union pour la démocratie et la République (UDRC), a rappelé que l’accord d’août 2007 entre le gouvernement tchadien et la Coordination des partis politiques pour la défense de la Constitution (CPDC) a été suspendu à la suite de l’assaut rebelle contre N’Djaména en février. M. Alingué estime que le nouveau Premier ministre pourrait aider à débloquer la situation. « C’est un monsieur qui a la volonté, qui aimerait bien appliquer les lois et les règlements ; je crois que si cette volonté n’est pas obstruée par ailleurs, nous avancerons », a-t-il déclaré.

XS
SM
MD
LG