Liens d'accessibilité

Le Washington Post, grand gagnant de l’édition 2008 des Prix Pulitzer


Le Washington Post s’est vu attribuer lundi 6 prix Pulitzer notamment pour ses couvertures de la tuerie de l'université de Virginia Tech dans l’État de Virginie, en 2007 et les traitements désastreux reçus par des soldats américains à l'hôpital militaire Walter Reed de Washington.

Les prix Pulitzer ont été annoncés à l'Université Columbia de New York. Pour la littérature, le théâtre et la musique, les prétendants doivent être américains. Par contre, pour les catégories journalistiques, la nationalité n'est pas prise en compte. Néanmoins, les travaux récompensés doivent avoir été publiés dans la presse américaine.

Le quotidien ayant remporté le plus de prix au cours de la même année depuis la création du Pulitzer il y a 92 ans, est le New York Times qui s’était vu attribuer 7 récompenses en 2002, principalement pour sa couverture des attentats du 11 septembre à New York et Washington.

Le Washington Post a donc raflé 6 des célèbres prix récompensant la presse, dont celui du service public, qui est considéré comme la plus haute distinction, tandis que le New York Times en obtenait deux, et le Chicago Tribune un.

En littérature et arts, Junot Diaz a reçu le Pulitzer du meilleur roman pour « The Brief Wondrous Life of Oscar Wao », c’est à dire, « La vie brève et étonnante d’Oscar Wao. » Et puis, Tracy Letts s’est vue accorder le Pulitzer de la meilleure pièce de théâtre pour « August: Osage County. »

Le prix du photojournalisme a été décerné à l'agence Reuters pour « une image dramatique d'un vidéaste japonais étendu sur le trottoir, mortellement blessé au cours d'une manifestation au Myanmar », selon les termes du jury. Une photo prise par Adrees Latif, photographe de l'agence.

Pour la première fois, le jury du prix Pulitzer qui a souvent favorisé la musique classique et plus récemment le jazz, a récompensé le rock, accordant une citation spéciale au chanteur Bob Dylan « pour son profond impact sur la musique populaire et la culture américaine, marqué par une écriture d’un extraordinaire pouvoir poétique. » Dylan est connu pour avoir écrit de nombreuses chansons de protestation.

XS
SM
MD
LG