Liens d'accessibilité

La Mauritanie face à la menace islamiste


La Mauritanie fait de plus en plus parler d’elle dans l’actualité, ainsi que l’illustre la fusillade intervenue lundi, à Nouakchott, entre les forces de sécurité et des islamistes présumés. Ce pays d’ordinaire paisible deviendrait-il un nouveau terreau pour les branches djihadistes installées en Afrique ? Le terrorisme international « a certainement profité de la démocratie et du climat de liberté qui s’est instauré avec le nouveau régime, qui a tendu la main à tous les partenaires politiques et qui a légalisé un parti islamiste », a expliqué Isselmou Ould Moustapha, rédacteur en chef de Tahalil Hebdo à Nouakchott.

Le pays est « en train de subir l’influence extérieure », a dit Ould Moustapha, en soulignant que la Mauritanie en est « à la phase de constitution des premières cellules combattantes. » Selon le journaliste mauritanien, des « cellules dormantes » existaient dans le pays, mais « s’occupaient essentiellement de la prêche, de la propagante et des recrutements pour le compte du GSPC algérien. » Isselmoud Ould Moustapha estime que les suspects impliqués dans les incidents de la nuit de lundi à mardi « bénéficient du soutien de leurs collègues du Maghreb. »

XS
SM
MD
LG