Liens d'accessibilité

RDC : trois fosses communes découvertes au Bas-Congo


Les militants des droits de l’Homme en RDC font état de la découverte de trois fosses communes dans le Bas-Congo. Cette province a été le théâtre, en début d’année, de violents affrontements entre la police et le mouvement politico-religieux Bundu Dia Kongo (BDK), mouvement qui a été depuis lors interdit par les autorités congolaises.

Des restes de corps étaient visibles près d’une fosse commune découverte près de la localité de Materne, entre les villes de Boma et Matadi, a expliqué Amigo Gondé, coordinateur de l’ONG Association africaine pour les droits de l’Homme (ASHADO). M. Gondé a fait état de la présence de bracelets des membres du BDK près de cette fosse commune, ajoutant que des corps avaient été précédemment découverts par les populations locales dans la rivière Lukula.

Le ministre congolais de l’Intérieur, Denis Kalume, avait fait chiffré à 27 morts le bilan des violences au Bas-Congo, mais selon les militants des droits de l’Homme, ce bilan est probablement plus lourd.

XS
SM
MD
LG