Liens d'accessibilité

Amérique du Sud : Washington appelle à une solution diplomatique au différend entre la Colombie, l’Equateur et le Venezuela


La tension reste grande entre la Colombie d’une part, et le Venezuela et l’Equateur d’autre part, suite à la mort d’un leader des rebelles des Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc) dans un raid de l’armée colombienne en territoire équatorien. A la suite de cet incident, l’Equateur et le Vénézuela ont rompu leurs relations diplomatiques avec la Colombie.

Les Etats-Unis appellent à une solution diplomatique de la querelle entre la Colombie et l’Equateur. Le président Bush a dit avoir téléphoné à son homologue colombien Alvaro Uribe pour lui exprimer le soutien de Washington à la Colombie. Le président Uribe a dit qu’il compte demander à la Cour pénale internationale d’inculper son homologue vénézuélien Hugo Chavez. Il l’accuse de soutien au génocide et de financement des rebelles.

Le président Chavez a, de son côté, ordonné un déploiement de l’armée nationale à la frontière colombienne, rapporte la journaliste vénézuélienne Mina Negrón, jointe à Caracas. Selon Mme Negrón, beaucoup de Vénézuéliens s’interrogent sur le bien-fondé d’une telle mobilisation des troupes, alors que l’action militaire colombienne a eu lieu en Equateur.

XS
SM
MD
LG