Liens d'accessibilité

Cameroun : Douala et diverses villes paralysées par une grève des transports urbains


Une grève des taxis et des motos taxis paralyse diverses villes du Cameroun. Déclenchée les syndicats des transports urbains, elle vise à dénoncer la flambée du prix du carburant. La situation est particulièrement tendue à Douala où au moins deux personnes ont été tuées au cours du weekend, dans des affrontements entre des policiers et des militants de l’opposition hostiles au projet de modification de la constitution.

Les transporteurs grévistes ont érigé des barricades et brûlé des pneus dans les rues de la capitale économique camerounaise, prenant parfois à partie certains automobilistes. Au moins quatre personnes ont trouvé la mort lundi, dans des violences à Douala, rapporte Julien Tchongwang du journal La Nouvelle Expression à Douala. Notre confrère fait également état de pillages de magasins dans cette ville par des groupes de jeunes.

XS
SM
MD
LG