Liens d'accessibilité

Sénégal : début du rapatriement des exilés mauritaniens


C’est la fin d’une tragédie pour des milliers de Mauritaniens qui vivaient un exil forcé depuis 19 ans au Sénégal. Au lendemain des événements sanglants de 1989 dans leur pays, des milliers avaient été déportés au Mali et au Sénégal. Une centaine de ces réfugiés, essentiellement des femmes et des enfants, vont fouler à nouveau le sol national mauritanien à partir du 29 janvier 2008, a fait savoir Francis Kpatindé, porte-parole du HCR, joint à Richard Toll dans le Nord du Sénégal.

L’agence onusienne fournira aux rapatriés « des vivres, mais également des équipements, des ustensiles », a indiqué M. Kpatindé. Les gouvernements du Sénégal et de la Mauritanie sont « dans les meilleures dispositions » pour aider à la réussite de l’opération, a-t-il dit.

Mamadou Wone, porte-parole du comité directeur de la Communauté des réfugiés mauritaniens, affirme de son côté que le comité n’a pas été consulté au sujet du début du rapatriement. Les questions des terres et de la viabilisation des villages des portées sont encore loin d’être résolues, estime M. Wone.

XS
SM
MD
LG