Liens d'accessibilité

Niger : première attaque du MNJ dans le Sud du pays


Les rebelles du Mouvement des Nigériens pour la justice (MNJ) ont lancé une attaque, lundi, contre la préfecture de Tanout, à une centaine de kilomètre de Zinder dans le sud du pays. Selon des responsables du Sud du Niger, l’attaque a fait trois morts et cinq blessés. Selon les mêmes sources, au moins sept autres personnes ont été enlevées dans cette attaque, notamment le préfet de Tanout et des policiers.

Pour sa par, le docteur Danga Ahmed, porte-parole du MNJ, a fait état de sept morts, huit blessés et sept prisonniers dans les rangs de l’armée nigérienne. « C’est la première attaque dans le Sud du pays, et elle exprime la latitude qu’a le MNJ, aujourd’hui, de taper n’importe quelle position », a-t-il souligné. Le porte-parole du MNJ affirme, en outre, que son organisation détient une trentaine de prisonniers, dont un est décédé des suites de maladie. La libération des prisonniers ne peut intervenir que dans le cadre des négociations avec le MNJ, a déclaré le Docteur Danga, accusant le gouvernement d’empêcher l’envoi d’une mission de la Croix rouge pour examiner la situation de ces prisonniers.

XS
SM
MD
LG