Liens d'accessibilité

RCA : motion de censure contre le gouvernement Doté


Une motion de censure a été déposée, vendredi, contre le gouvernement du Premier ministre Elie Doté qu’elle accuse de n’avoir pas su résoudre la crise sociale que connaît la République centrafricaine. Cette initiative intervient au lendemain de la rencontre élargie aux forces vives de la nation qu’a convoquée par le président centrafricain François Bozizé pour discuter de la situation dans son pays.

« Nous avons considéré que plus de trois ans, le bilan de la mise en œuvre du programme politique général du gouvernement, auquel nous avons donné notre confiance, ne répond plus aux aspirations du peuple », a expliqué Coksis Honorat Ouilibona, président du groupe parlementaire des Indépendants KNK, majoritaire à l’Assemblée nationale centrafricaine. Parmi les échecs les plus flagrants du gouvernement Doté, M. Ouilibona cite le projet de guichet unique de Douala « qui devait renflouer les caisses de l’Etat », la dissolution de l’administration et l’opération « recensement-paiement », entre autres.

Notant que le gouvernement n’a pas su négocier avec les partenaires sociaux pour mettre fin à la grève générale des fonctionnaires déclenchée le 2 janvier 2008, le président du groupe parlementaires des Indépendants KNK a dit que l’objectif des auteurs de la motion de censure est de faire tomber le gouvernement afin que d’autres responsables soient nommés. L’objectif est d’amorcer le dialogue avec les syndicats pour une trêve sociale en vue de sauver l’économie et l’année scolaire, a-t-il souligné.

XS
SM
MD
LG