Liens d'accessibilité

Cameroun : les manifestations politiques interdites dans la province du Littoral


Le gouverneur de la province camerounaise du Littoral, Faï Yengo Francis, a suspendu, jusqu’à nouvel ordre », toutes les manifestations politiques dans cette province. Sont concernés les marches, meetings et réunions politiques. Cette mesure intervient au moment divers partis politiques et groupes de la société civile se mobilisent pour lancer une campagne de protestation contre une éventuelle modification de la Constitution.

Le Social Democratic Front (SDF), principal parti de l’opposition camerounaise, a organisé récemment une marche en ce sens dans les rues de Douala, chef-lieu du Littoral. « Cette interdiction du gouverneur du Littoral ne nous dérange pas », a fait savoir Me Augustin Mbami, trésorier et conseiller juridique du SDF, qui juge la mesure illégale. « Nous avons décidé de prendre toutes nos responsabilités parce que, quand on se trouve devant une mesure illégale, il n’est pas inutile d’y répondre par une autre mesure illégale », a-t-il déclaré.

XS
SM
MD
LG