Liens d'accessibilité

DRC : la Banque mondiale annonce un plan d’appui à la protection des forêts


La Banque mondiale a annoncé un plan doté d’une enveloppe de 64 millions de dollars et visant à assurer la protection des forêts de la république du Congo, les plus vastes du monde, après celles de l’Amazonie. D’après Marjory-Anne Bromhead, directrice de l’environnement et des ressources naturelles pour la région Afrique à la Banque mondiale, ce plan s’attache à travailler en coopération avec les communautés locales. Par le passé, des activistes ont accusé la Banque mondiale d’appuyer l’exploitation des forêts de la RDC par des entreprises, menaçant l’existence des pygmées.

La RDC a imposé, en 2002, un moratoire sur l’attribution ou le renouvellement des permis d’exploitation forestière. La Banque mondiale apporte son concours à Kinshasa pour réexaminer les permis existants.

XS
SM
MD
LG