Liens d'accessibilité

L’Afrique toujours victime de la fracture numérique


Le continent africain continue d’être pénalisé par la fracture numérique en dépit de l’appui de la communauté internationale. Certes, des efforts ont été déployés pour réduire cette fracture. Il en est ainsi du câble sous-marin « qui permet maintenant de relier les villes côtières et de leur fournir de l’information avec de la bande passante de bonne qualité », note Alain Clerc, secrétaire exécutif du Fonds mondial de la solidarité numérique.

Toutefois, beaucoup reste encore à faire au-delà des grandes métropoles côtières, dans les zones rurales notamment, a-t-il souligné. Le Fonds mondial de Solidarité Numérique œuvre pour réduire la fracture numérique, mettre les technologies de l’information et de la communication au service du développement et construire une société de l’information solidaire et inclusive.

XS
SM
MD
LG