Liens d'accessibilité

RCA : le comité préparatoire du dialogue politique inclusif à pied d’œuvre


Le président François Bozize a procédé, aujourd’hui, à l’installation des membres du comité préparatoire du dialogue politique inclusif; une cérémonie qui s’est déroulée en présence du représentant spécial du secrétaire général de l’ONU en RCA, François Lonseny Fall, celui de l’Organisation internationale de la francophonie, ceux des institutions, de la classe politique, des politico-militaires et de la société civile de Centrafrique. Les 25 membres du Comité, qui représentent les politico-militaires, l’opposition démocratique, la société civile et la majorité présidentielle, ont 90 jours pour tout mettre en place.

« La sérénité s’est installée et toute bonne chose vient d’un accouchement douloureux », a expliqué Cyriaque Gonda, porte-parole et conseiller du président François Bozize. Le dialogue politique inclusif vise, dit-il, à « redonner au peuple centrafricain ce qu’il attend, à savoir la paix, la sécurité et les possibilités du développement économique et social. » Selon M. Gonda, un seul groupe rebelle, l’Armée populaire de pour la restauration de la démocratie (APRD), n’a pas envoyé de représentant au comité préparatoire, bien qu’il ait accepté de prendre part au dialogue.

Réagissant à un rapport publié la semaine dernière par International Crisis Group qui présente la RCA comme étant « quasiment devenue un Etat fantôme, ayant perdu toute capacité institutionnelle significative », M. Gonda a qualifié le document « d’obsolète par rapport aux corrections qui ont été faites depuis 2005. »

XS
SM
MD
LG