Liens d'accessibilité

Niger : l’armée reconnaît avoir tué sept civils par erreur


Sept civils ont été tués par erreur par des soldats nigériens qui les avaient pris pour des rebelles. C’est ce qu’a annoncé, mardi, le ministère nigérien de la Défense dans un communiqué. L’incident a eu lieu dimanche à environ 80 kilomètres d’Agadez, dans le nord du pays, suite à un accrochage avec des rebelles touareg. Deux commerçants figurent parmi les victimes.

Les civils touareg ont été délibérément abattus, soutiennent de leur côté les rebelles du Mouvement des Nigériens pour la Justice(MNJ).

XS
SM
MD
LG