Liens d'accessibilité

Sénégal : le gouvernement réduit dans un souci d’économie?


Le remaniement du gouvernement sénégalais du 3 décembre a ramené le nombre des postes ministériels de 38 à 28. Pour certains, c’est un signe des temps, peut-être un moyen d’économiser les deniers publics. L’économiste Moubarack Lô en doute. « L’impact direct sur la masse salariale ne va pas dépasser 300 millions de francs CFA, ce qui est une goutte d’eau dans la masse salariale de l’Etat qui est d'un peu plus de 300 milliards », a-t-il relevé. Pour M. Lô, ce geste, important au niveau symbolique, « n’a pas été jusqu’au bout de la logique qui voudrait qu’on établisse un gouvernement à un niveau compatible avec les possibilités de l’Etat. »

Du reste, Moubarack Lô n’exclut pas que d’autres dépenses viennent annuler l’impact de ces économies que le gouvernement tente de réaliser. « Au-delà des ministres, si vous avez 100 sénateurs qui coûtent dix fois le nombre de ministres que vous avez réduit, vous créez demain un conseil économique et social, bien évidemment vous n’êtes pas en train de réduire le train de vie de l’Etat », a-t-il souligné.

XS
SM
MD
LG