Liens d'accessibilité

La secrétaire d’Etat américaine à Addis Abeba mercredi


Mme Condoleezza Rice doit avoir des consultations avec des leaders africains mercredi, à Addis Abeba, sur plusieurs conflits en Afrique. Le dossier des Grands Lacs fera l’objet de discussions entre Mme Rice et les présidents du Rwanda, du Burundi et de l’Ouganda ainsi que le chef de la diplomatie de la RDC dans le cadre de la Tripartite Plus. Objectif: évaluer la stratégie visant à contrer les groupes qualifiés de « forces négatives » dans la région. Ce programme prévoit notamment le désarmement des rebelles ougandais, rwandais, burundais et congolais opérant dans l’Est de la RDC. La lutte contre ces insurgés piétine pour le moment.

Les accrochages entre les forces gouvernementales congolaises et les hommes du général dissident Laurent Nkunda ont forcé le Programme alimentaire mondial (PAM) à suspendre la distribution de vivres hors de la province congolaise du Nord-Kivu. Les équipes de l’agence humanitaires ont reçu l’ordre de ne pas quitter Goma à cause de l’insécurité, a indiqué Aya Shneerson, responsable du PAM pour les provinces du Nord et du Sud-Kivu. Quelques 300 000 personnes nécessiteuses sont ainsi privées de vivres, a-t-elle dit.

La secrétaire d'Etat américaine Condoleezza Rice aura, à Addis Abeba, des consultations avec le président soudanais Omar Al Bashir sur l’accord qui a mis fin à 20 ans de guerre au Soudan méridional. Des discussions sont aussi prévues avec le Premier ministre éthiopien Meles Zenawi sur le conflit en Somalie et la querelle frontalière entre l’Ethiopie et l’Erythrée.

XS
SM
MD
LG