Liens d'accessibilité

Conférence d'Annapolis : Washington se félicite de la participation de divers pays arabes


Les Etats-Unis se félicitent de la décision de l’Arabie saoudite et de divers autres pays arabes d’envoyer des ministres, à la conférence sur la paix au Moyen-Orient qui se tiendra sous les auspices des Etats-Unis mardi, à Annapolis, près de Washington. Cette décision montre que les pays arabes sont convaincus que cette conférence sera sérieuse et substantielle, a dit le porte-parole du département d’Etat, Karl Duckworth.

Les ministres des Affaires étrangères des pays de la Ligue arabe sont parvenus à un consensus, lors de leur réunion vendredi au Caire. A l’issue de cette rencontre, le chef de la diplomatie saoudienne, Saud al-Faisal, a indiqué que la participation des pays arabes entre dans le cadre de la « feuille de route » - le plan de la communauté internationale et des initiatives de paix des pays arabes.

Israël s’est félicité de la décision de l’Arabie saoudite et de la Syrie de participer à la conférence d’Annapolis, ces deux pays n’ayant pas de relations diplomatiques avec l'Etat hébreu. L’Egypte et la Turquie ont également confirmé leur participation à cette conférence.

XS
SM
MD
LG