Liens d'accessibilité

RDC: l'armée et la Monuc préparent le désarmement forcé des groupes rebelles


La tension reste vive dans la province congolaise du Nord-Kivu du fait des accrochages entre les troupes gouvernementales (Fardc) et les hommes du général déchu Laurent Nkunda. Le chef d’état-major des Fardc, le général Dieudonné Kayembé, et le commandant des troupes de la Mission de l'Onu en RDC (Monuc), le général Babacar Gaye, ont annoncé la préparation d’opérations militaires pour désarmer les insurgés. « Toutes les voies pacifiques ont été explorées et nous allons passer à une phase de contrainte », a expliqué le général Gaye.

Le plan d’opération en cours d’élaboration par la Monuc et les Fardc sera probablement mis en oeuvre dans les prochaines semaines, a indiqué le colonel Pierre Chareyron, porte-parole militaire de la Monuc à Kinshasa. Ce qu’il y a de nouveau, a-t-il précisé, « c'est l'ampleur de l'opération, d'une part, et la ferme intention d'amener des différents éléments armés, à savoir Laurent Nkunda et les FDLR à rejoindre, une fois pour toute, le processus de désarmement et de démobilisation.»

XS
SM
MD
LG