Liens d'accessibilité

Un satellite africain de télécommunication bientôt en orbite


L’Afrique aura son premier satellite d’ici la fin de l’année. C’est ce qu’a annoncé récemment, à Addis Abeba, le président de la Banque africaine de développement (BAD), Donald Kaberuka. A Tunis, siège de la BAD, on précise que le satellite sera lancé le 18 décembre, pour un coût total de 380 millions de dollars, dont 50 millions fournis par la BAD. Ce projet permettra notamment de réduire le coût des communications téléphoniques en Afrique et facilitera l’accès aux télécommunications en milieu rural. Il est notamment question de connecter 10 000 villages africains.

Ce satellite « appartient aux Africains parce que la majorité des actionnaires sont des compagnies de télécommunication nationales », qui ont conçu le projet, explique Gilbert Mbesherubusa, directeur « Infrastructures » à la BAD. M. Mbesherubusa a parlé des coûts associés aux communications africaines transitant par l’Europe ou l’Amérique, et souligné que le lancement du satellite permettra des appels directs entre pays africains, ce qui pourrait permettre de réaliser des économies de l’ordre de 500 millions de dollars par an, a-t-il dit.

XS
SM
MD
LG