Liens d'accessibilité

RDC : 232 enfants soldats remis par des Maï Maï à l’Unicef


Trois groupes maï maï de l’est de la RDC ont remis à l’Unicef 232 enfants soldats, dont 9 jeunes filles, qui avaient été mobilisés dans leurs rangs. C’est la première fois, cette année, qu’un groupe d’enfants aussi important est confié volontairement à l’Unicef pour être réintégrés dans la vie civile. Certains de ces enfants sont âgés d’à peine 13 ans.

Les Maï Maï ont ceci de spécial qu’ils disent défendre leurs communautés, si bien que les enfants leur sont volontairement remis par leurs parents pour contribuer à cette protection communautaire, a expliqué Pernille Ironside, responsable des programmes de protection de l’enfance pour l’est de la RDC. La plupart des 232 enfants sont dans un centre transitoire ou dans un centre de réorientation, pendant que se prépare leur réunion avec leurs parents, a dit Mme Ironside.

Quelques milliers d’enfants soldats sont encore au sein des groupes, a-t-elle dit, révélant que les efforts déployés de concert avec le gouvernement congolais ont permis de démobiliser 29 000 enfants soldats dans l’ensemble du pays depuis 2005. Selon Pernille Ironside, la situation demeure préoccupante dans la province du Nord Kivu où des groupes armés continuent d’opérer et de recruter des enfants soldats.

XS
SM
MD
LG