Liens d'accessibilité

Etats-Unis : le président Kabila à la Maison Blanche


Le président de la République démocratique du Congo, Joseph Kabila, a été reçu ce matin à la Maison Blanche par son homologue américain George W. Bush. Au programme de leurs discussions: la sécurité dans l’Est de la RDC, le développement économique et la lutte contre le paludisme. A l’issue de leurs entretiens dans le bureau ovale, les deux présidents se sont adressés à la presse.

Le président Bush a commencé par remercier son hôte. « La dernière fois que le président de la République démocratique du Congo était ici, nous avions parlé de son souhait d’organiser dans son pays des élections libres et démocratiques. Depuis, son pays a organisé des élections libres et démocratiques, et la première chose que j’ai faite aujourd’hui, c’était de féliciter le président pour avoir obtenu 58% des vois», a déclaré le président américain.

M. Bush a dit avoir discuté avec son homologue congolais de « la nécessité de coopérer en vue de consolider les acquis » et de celle, pour les Etats-Unis, «d’être des partenaires avec la RDC » pour aider au développement économique. « Une des choses que le président a reconnues, c’est la nécessité d’attirer des investissements dans son pays pour que les Congolais puissent trouver des emplois. Nous avons parlé de la stabilité qui accompagne le développement économique et j’apprécie que le président Kabila ait souligné la nécessité de saisir l’opportunité qui s’offre d’œuvrer de concert à ce propos», a dit le chef de l’exécutif américain.

La situation dans l’Est de la RDC a également été abordée, a révélé M. Bush. « Je remercie le président Kabila de m’avoir fait part de sa stratégie qui consiste à rétablir l’autorité de l’Etat et la stabilité dans l’ensemble du pays. J’ai exprimé mon désir d’aider notre ami dans la lutte contre le paludisme. C’est une maladie qui nous préoccupe beaucoup moi, mon épouse et la Secrétaire d’Etat. C’est une question qui peut être résolue et cela nous fait mal de savoir que des bébés meurent d’une simple piqûre de moustique alors qu’une stratégie pourrait sauver des vies humaines », a déclaré le président des Etats-Unis.

Le chef de l’exécutif américain s’est félicité de la tenue, conformément aux promesses du président Joseph Kabila, d’élections libres et démocratiques en RDC. « J’apprécie et vous félicite d’être un homme de parole et nous voulons continuer à travailler avec vous pour amener la paix et la stabilité dans la région, donc bienvenue » a déclaré M. Bush.

Prenant la parole à son tour, le président Joseph Kabila a déclaré qu’après les élections organisées dans son pays, c’est « la stabilité qui prime et avec la stabilité, la paix et le développement.» Il a souligné que son pays a besoin d’un soutien continu des Etats-Unis pour atteindre la paix et la stabilité. « Nous devons retrouver le long chemin devant nous mener au développement et à la lutte contre la pauvreté, qui est le principal fléau, non seulement pour le Congo, mais pour toute la région et le continent africain », a souligné le président de la RDC.

XS
SM
MD
LG