Liens d'accessibilité

Tchad : le gouvernement et quatre groupes rebelles font la paix à Syrte en Libye


Le président tchadien Idriss Déby Itno a signé jeudi soir à Syrte, en Libye, un accord de paix avec les quatre principales formations rebelles actives dans l’est de son pays. La cérémonie de signature s’est déroulée en présence des dirigeants libyen, Moammar Kadhafi, et soudanais, Omar al-Béchir. L’accord conclu le 3 octobre à Tripoli avait été qualifié « d’accord définitif » par le gouvernement de N’Djaména, mais certains groupes rebelles en avaient minimisé la portée. Il avait été paraphé à Tripoli par le ministre d'Etat tchadien chargé des Infrastructures Adoum Younousmi et les leaders rebelles de l'Union des forces pour la démocratie et le développement (UFDD), de l'UFDD-Fondamentale (UFDD-F), du Rassemblement des forces pour le changement (RFC) de Timane Erdimi et de la Concorde nationale tchadienne (CNT) d'Hassan Saleh al-Djinédi.

L’accord signé à Tripoli est diversement apprécié par les Tchadiens. Tout en se félicitant de ce développement, beaucoup d’entre eux attendent de voir cet accord traduit dans les faits. Ils font remarquer la lenteur dans la mise en oeuvre de l’accord signé le 13 août dernier par le gouvernement et la Coalition pour la défense de la Constitution (CPDC), qui regroupe la quasi-totalité des partis de l’opposition interne.

XS
SM
MD
LG