Liens d'accessibilité

Economie : la baisse du dollar affecte les économies africaines selon le ministre malien des Finances


Le directeur général sortant du Fonds monétaire international (FMI), Rodrigo Rato, a fait état, lundi, d’un risque de chute brutale du dollar. La monnaie américaine souffre des déséquilibres budgétaires et de la perte de confiance dans les perspectives de croissance aux Etats-Unis. Face à la crise du « sub-prime » sur le marché immobilier - avec les prêts consentis à des ménages à risque - la banque centrale américaine (FED) pourrait être forcée de baisser à nouveau ses taux d’intérêt en dépit de la hausse de l’inflation ; ce qui diminuerait encore plus le rendement des placements en dollars et aurait tendance à faire fuir les capitaux. D’où la menace d’une nouvelle dépréciation du billet vert, a expliqué M. Rato.

La faiblesse du dollar affecte les économies africaines de diverses manières, a expliqué, de son côté, le ministre malien des Finances, Aboubakar Traoré. Cette dépréciation de la monnaie américaine a un impact positif sur les importations de produits pétroliers, a-t-il dit, en faisant toutefois remarquer que les cours du pétrole sont en train de flamber sur le marché international. M. Traoré a expliqué qu’un dollar bas affecte négativement les exportations, notamment en ce qui concerne l’or et le coton.

XS
SM
MD
LG