Liens d'accessibilité

RDC : Human Rights Watch dénonce les crimes contre les civils au Nord Kivu


L’ONG Human Rights Watch (HRW) dénonce des crimes épouvantables perpétrés contre des civils dans la province du Nord Kivu, en RDC. Dans un rapport, l’organisation basée à New York évoque les meurtres, exécutions sommaires, recrutements forcés d’enfants dans les groupes armés, pillages et viols. Anneke van Woudenberg, qui a contribué à la rédaction de ce rapport, parle d’une « situation très grave par rapport à la crise humanitaire et la crise des droits de l’Homme.» Le document met en cause tous les belligérants du conflit de l’Est du pays, notamment les hommes du général déchu Laurent Nkunda, l’armée gouvernementale congolaise (FARDC) et les milices Hutu des FDLR. « Tous ces gens doivent répondrent de ces actes », a-t-elle déclaré.

Selon Mme Woudenberg, HRW parle depuis des années avec les autorités congolaises tant au Nord Kivu qu’à Kinshasa au sujet des violations des droits de l’Homme dont sont responsables des membres des FARDC. Aucune arrestation des coupables n’a eu lieu, mais il y a eu plutôt promotion de certains d’entre eux au sein de l’armée, a-t-elle expliqué.

XS
SM
MD
LG