Liens d'accessibilité

Etats-Unis : le président Bush visitera le Sud de la Californie, région dévastée par les feux de forêt


Le président George W. Bush ira, jeudi, en Californie où des incendies de forêt sévissent depuis samedi, détruisant plus d'un millier de maisons et forçant l'évacuation de centaines de milliers de personnes. Le chef de l'exécutif américain veut se rendre compte personnellement des dégâts, a expliqué Dana Perino, porte-parole de la Maison Blanche. M. Bush veut également rencontrer les équipes de secours et les personnes affectées par les incendies, a-t-elle précisé. Le président des Etats-Unis a déclaré l’état d’urgence dans sept comtés dévastés par les feux et promis l’appui du gouvernement fédéral aux efforts déployés à tous les niveaux face à cette situation. Mardi, le ministre de la Sécurité intérieure, Michael Chertoff et le patron de l’agence fédérale de gestion des situations d’urgence, David Paulison, ont visité la région sinistrée.

Plus de 2000 pompiers appuyés par une trentaine d’avions et d’hélicoptères étaient aux prises avec au moins 12 incendies majeurs mardi. Attisés par des vents du désert soufflant parfois à 100 km/h, les feux ont déjà dévasté au moins 121 000 hectares de terres, de la frontière mexicaine au sud jusqu’à Santa Barbara au nord, en passant par Los Angeles. Le bilan du sinistre se chiffre à au moins deux morts et des dizaines de blessés. L’une des zones les plus affectées est la station balnéaire de Malibu, à l’ouest de Los Angeles, où 1500 personnes ont été évacuées. Au moins cinq maisons et une église y ont été réduites en cendre.

« Tout ce que nous pouvons faire est de prier pour que le vent faiblisse, car il est actuellement notre ennemi numéro 1. Nous espérons donc que ces conditions climatiques changeront le plus rapidement possible », a déclaré le gouverneur californien Arnold Schwarzenegger lors d’une visite à Malibu.

Rien que dans la région San Diego, plus de 340 000 personnes sont en train d’être évacuées. Parmi elles, des malades hospitalisés et des prisonniers. Quelques 10 000 personnes ont passé la nuit dans le stade de San Diego. Le maire de cette ville, Jerry Sanders, a appelé ses administrés à rester chez eux et à se tenir prêts à évacuer dès la première alerte. « Et si vous êtes nerveux face à la situation, quittez notre maison et allez dans l’un des centres de secours », a expliqué le maire Sanders.

Les feux de forêts sont fréquents en Californie en cette saison de l’année. Les causes ne sont pas toujours claires. A Malibu par exemple, le chef des pompiers du comté de Los Angeles a fait abattre une ligne électrique de haute tension qui aurait déclenché le sinistre. Par contre, dans le comté d’Orange, le feu aurait été sciemment allumé. Selon les prévisions météo, les vents devraient continuer de souffler pendant plusieurs jours encore; ce qui a amené les autorités californiennes à demander l’aide des Etats voisins. Le Nevada et l’Arizona ont ainsi envoyé des pompiers et du matériel de lutte contre les incendies en Californie.

XS
SM
MD
LG