Liens d'accessibilité

RDC : calme tendu après les affrontements du week-end


La tension demeure vive dans la province du Nord Kivu, dans l’Est de la RDC, où de violents affrontements ont opposé, au cours du week-end, ont opposé d’une part des Maï Maï associés à des rebelles rwandais des FDLR aux dissidents de Laurent Nkunda, et d’autre part les dissidents de Nkunda aux Forces armées de la RDC (FARDC). La Mission de l’Onu en RDC (MONUC) a fait usage de « très importants moyens militaires en soutien aux FARDC pour essayer de faire cesser les combats entre les milices et pour essayer de faire pression sur ces milices pour qu’elles arrêtent de combattre l’armée congolaise », a expliqué Sylvie Van Den Wildenberg, porte-parole de la MONUC à Goma.

L’idée est d’encourager ces groupes armés à saisir le délai supplémentaire accordé par le président Kabila et le gouvernement congolais « pour rendre les armes et intégrer l’armée congolaise pour les candidats à l’intégration à l’armée congolaise, ou la démobilisation pour ceux qui souhaitent réintégrer la vie civile », a expliqué la porte-parole.

Le président congolais Joseph Kabila a entamé, lundi, par l'Etat de l'Arizona, sa visite d'Etat aux Etats-Unis. De source diplomatique, on précise que le chef de l'Etat congolais doit s'entretenir d'un projet de développement agricole. Il viendra ensuite ici à Washington où il sera reçu à la Maison Blanche par le président Bush. L'un des sujets qui seront abordés sera très certainement la situation sécuritaire, surtout dans l'Est de la RDC.

XS
SM
MD
LG