Liens d'accessibilité

Niger: journée sans marché à Niamey


Les commerçants des trois grands marchés de Niamey, la capitale nigérienne, ont fermé boutique lundi. Ils entendaient ainsi protester contre la décision du gouverneur et des différents maires de Niamey de détruire les kiosques et hangars anarchiquement construits aux alentours du grand marchés ainsi que le long des rues de la ville. Un délégué des commerçants a affirmé que cette opération de destruction des hangars revient chaque année après le mois du Ramadan, depuis dix, sans que les autorités en donnent une explication claire. La grève a été suivie « à 100% » selon le délégué qui a souligné que les commerçants s’acquittent régulièrement de leurs taxes. Le mouvement peut être reconduit si le problème n’est pas résolu, a-t-il dit.

Pour certains Nigériens, l’opération de destruction des kiosques et hangars dégagera les abords des routes et facilitera la circulation automobile ; pour d’autres, cette initiative des autorités ne se justifie pas.

XS
SM
MD
LG