Liens d'accessibilité

RDC : lendemains incertains après l’expiration de l’ultimatum lancé au général Nkunda


La situation demeure tendue au Nord Kivu où les autorités provinciales ont fait état, lundi, d’échanges de tirs entre les hommes du général dissident Laurent Nkunda et les troupes régulières dans le village de Kalengera et dans au moins une autre localité. Le délai accordé par le président Joseph Kabila aux rebelles pour déposer les armes et réintégrer l’armée nationale a expiré lundi, à minuit. M. Kabila qui séjourne à Goma, s’est entretenu lundi avec plusieurs ambassadeurs occidentaux, ainsi qu'avec le chef de la Mission de l’Onu en RDC, William Swing.

« L’évaluation est tout à fait satisfaisante et nous permet de donner une chance à la paix tout en restant ferme parce qu’un criminel reste criminel; c’est le cas du général Nkunda », a déclaré le ministre congolais de la Défense, Chikez Diemu en parlant de l'expiration de l'ultimatum. M. Diemu s’est félicité de ce que le chef de la Mission de l’Onu en RDC (Monuc), William Swing, ait réaffirmé la nécessité pour les forces dissidentes de rejoindre « immédiatement et sans condition » le programme de brassage des troupes.

XS
SM
MD
LG