Liens d'accessibilité

Discours du président Bush sur le changement climatique


Le réchauffement planétaire est l’un des défis les plus importants de notre temps, dit le président George W. Bush. “Nous devons être à la pointe des efforts mondiaux pour réduire les émissions de gaz à effet de serre, et nous devons le faire sans pour autant entraver la croissance économique ou les capacités des pays à assurer la prospérité de leur peuple. Nous savons que cela peut se faire. L’an dernier en Amérique, nous avons réduit les émissions de gaz à effet de serre tout en ayant une croissance économique. Plusieurs autres pays ont fait des progrès similaires.”

Monsieur Bush a dit qu’il est possible de relever ces défis qui consistent à remédier au réchauffement climatique tout en produisant l’énergie nécessaire à une économie mondiale en plein essor. “Ces défis ont une solution commune, à savoir la technologie. En mettant au point de nouvelles technologies, nous pouvons faire face à la demande croissante dans le domaine énergétique tout en réduisant la pollution atmosphérique et les émissions de gaz à effet de serre. Par conséquent, nos pays auront l’opportunité de transcender les débats du passé et de parvenir à un consensus sur l’avenir.”

Les Etats-Unis et d’autres pays chercheront à parvenir à un consensus mondial d’ici à 2009 sur les moyens de relever ces défis, a ajouté le président Bush. “Chaque nation déterminera ses propres stratégies pour faire des progrès vers cet objectif à long terme. Ces stratégies reflèteront les différentes ressources énergétiques de chaque pays, différentes étapes de développement et différents besoins économiques.”

Le président Bush a souligné que le gouvernement des Etats-Unis a investi près de 18 milliards de dollars au cours des sept dernières années dans la recherche, le développement et la promotion de technologies énergétiques efficaces et non-polluantes. Le secteur privé américain, a ajouté Monsieur Bush, a également fait des investissements substantiels dans ce domaine.

Ce problème ne pourra pas être résolu du jour au lendemain, a souligné le président Bush. Cependant, dans plusieurs années, quand nos enfants jetteront un regard sur les choix que nous faisons aujourd’hui, en ce moment décisif, ce sera : un moment où nous choisissons le renforcement de la prospérité, plutôt que d’accepter le statu quo ; un moment où nous renversons la tendance actuelle et commençons à réduire les gaz à effet de serre, plutôt que de permettre au problème d’empirer ; un moment où nous rejetons les prédictions de désespoir et traçons la voie pour un avenir d’espoir.

XS
SM
MD
LG