Liens d'accessibilité

Vote reporté au Liban


Au Liban, une session du parlement convoquée à Beyrouth pour élire un nouveau président du pays a été ajournée sans l’intervention d’un vote. Une nouvelle session est prévue pour le 23 octobre. Le mandat du président actuel, Emile Lahoud, se termine le 24 novembre.

Au début du mois, le législateur chrétien Antoine Ghanem a été tué dans un attentat à la voiture piégée. Monsieur Ghanem est la huitième personalité anti-syrienne et le sixième membre du parlement à être assassiné depuis 2 ans et demi au Liban. Ces meurtres ont commencé, en février 2005, avec l’assassinat de l’ancien premier ministre libanais, Rafik Hariri. Les Nations-Unies veulent qu’un tribunal international juge les responsables de la mort de Monsieur Hariri.

Nayla Moawad est ministre des affaires sociales dans le gouvernement du premier ministre libanais Fouad Siniora. Elle a rejeté sur la Syrie et l’Iran la responsabilité du meurtre d’Antoine Ghanem. “Leur plan est de nous terroriser et de contrôler le Liban,” a dit Madame Moawad dans une interview par téléphone.

La porte-parole de la Maison Blanche, Dana Perino, a de con côté condamné l’assassinat de Monsieur Ghanem. “Ces assassinats et tentatives d’assassinat entrent dans le cadre d’efforts visant à intimider ceux qui oeuvrent avec courage en faveur d’un Liban souverain et démocratique. Les victimes de ces actes lâches étaient toutes des personnes qui, de manière très publique, ont cherché à mettre fin à l’ingérence de la Syrie dans les affaires intérieures du Liban. Ce n’est pas par coïncidence que cette attaque a été perpétrée alors que le Liban s’apprête à élire un nouveau président.”

Dans un communiqué, le président George W. Bush a dit que “les Etats-Unis s’opposent à toute tentative qui viserait à intimider le peuple libanais alors qu’il cherche à exercer un droit fondamental : choisir démocratiquement son président sans ingérence aucune.” Et Monsieur Bush d’affirmer : “les Etats-Unis continueront à se tenir aux côtés du peuple libanais alors qu’il résiste aux tentatives des régimes syrien et iranien et de leurs alliés pour déstabiliser le Liban et compromettre sa souveraineté.”
XS
SM
MD
LG