Liens d'accessibilité

États-Unis : O.J. Simpson inculpé de onze chefs d’accusation


L'ancien champion de football américain O.J. Simpson, arrêté et écroué dimanche, a été inculpé mercredi notamment de tentative d'enlèvement, d’attaque à main armée et de cambriolage dans le cadre d'une enquête sur une tentative de vol de pièces de collections sportives dans un hôtel de Las Vegas. S’il est reconnu coupable, il risque plusieurs décennies de réclusion. Autrement dit, la prison à vie puisqu’il est âgé de 60 ans.

Quatre hommes, dont Simpson, ont été cités dans cette affaire. Simpson, qui se trouvait jusqu’à mercredi matin en détention préventive, a vu sa caution fixée à 125.000 dollars. Mais il ne peut plus quitter les Etats-Unis et s’est vu sommé de rendre son passeport à la justice. Il ne peut pas non plus contacter les autres accusés ou témoins.

Selon l’acte d’accusation, Simpson et trois hommes ont fait irruption jeudi dernier dans la chambre d'hôtel d'un collectionneur de pièces sportives pour exiger la restitution de trophées et autres objets ayant appartenu dans le passé à l’ancien champion. Simpson a déclaré qu’il se trouvait dans la pièce pour reprendre des choses qui lui appartenaient, et il dément que ses trois compagnons et lui aient eu en leur possession une arme à feu.

Des médias américains ont diffusé ce qui est présenté comme un enregistrement audio de la tentative de vol présumé. On y entend un homme, identifié comme étant O.J. Simpson, agresser verbalement le vendeur de souvenirs sportifs. Ce dernier avait en sa possession un certain nombre de photos que Simpson voulait récupérer. Il détenait également le costume porté par Simpson le jour où il avait été acquitté, en 1995, du double meurtre de son ex-épouse et de l’ami de cette dernière, Ron Goldman.

Après la découverte des corps de son ancienne épouse Nicole et de Ron Goldman, Simpson avait été arrêté au terme d’une longue poursuite en voiture, alors qu’il se trouvait dans sa Ford Bronco blanche. Une poursuite diffusée en direct par la chaîne câblée CNN. Il a toujours clamé son innocence et a été acquitté du crime. Mais par la suite, l’ancien champion a été reconnu responsable au civil et condamné à verser plus de 33 millions de dollars de dommages à la famille de son ancienne épouse et à celle de Ron Goldman. Une somme qu’il n’a jamais versée.

Avant son arrestation à Las Vegas, Simpson résidait en Floride, où sa maison et une partie de ses revenus sont à l’abri d’une saisie. Cet été, il avait suscité une nouvelle controverse en faisant publier un livre où il raconte ce qu'il aurait fait s'il avait vraiment commis le double meurtre. La publication de ce livre, «If I did it», « Si je l'avais fait », a provoqué un véritable tollé.

Récemment, la famille de Ron Goldman a obtenu de la justice qu’on lui accorde les droits de ce livre, afin de toucher enfin une partie des dommages qui lui sont dûs.

L'un des accusés, qui se trouvait avec Simpson dans la chambre d’hôtel de Las Vegas, estime que l’ancien footballeur a été piégé dans cette affaire. L’incident ayant été enregistré en audio par un des participants. Par ailleurs, l’un des plaignants a eu un malaise cardiaque et se trouve actuellement aux urgences.

XS
SM
MD
LG