Liens d'accessibilité

États-Unis : nomination d’un nouveau ministre de la Justice par le président George W. Bush


Si la nomination du juge fédéral à la retraite Michael Mukasey est confirmée par le Sénat, il remplacera l’ancien Attorney General, Alberto Gonzales, qui a démissionné de ses fonctions en août après avoir été au centre d’une longue et vive polémique.

M. Mukasey a siégé au tribunal fédéral de New York pendant 18 ans. Pendant cette période, il a présidé à plusieurs procès d'envergure, notamment celui des personnes impliquées dans le premier attentat contre le World Trade Center en 1993. L’un des principaux suspects dans cette affaire, rappelons-le: le Sheik égyptien Omar Abdel Rahman.

Le président Bush a exhorté le Congrès à confirmer rapidement le nouvel Attorney General ou ministre de la justice dans ses fonctions. «Le juge Mukasey est lucide au sujet de la menace qui pèse sur notre pays. En tant que juge et avocat, il a écrit sur le droit constitutionnel et la sécurité nationale. Il sait ce qui est nécessaire pour mener cette guerre contre le terrorisme de façon efficace, et il sait le faire d’une façon conforme à nos lois», a déclaré M. Bush.

M. Mukasey, 66 ans, a mentionné les défis que l’Amérique doit relever. «Il y a moins d’une semaine, nous avons commémoré un anniversaire solennel qui nous a rappelé, comme si nous en avions besoin, à quel point ces défis varient» a déclaré le Juge Mukasey. «Mais la tâche d’aider à protéger notre sécurité, que le ministère de la Justice partage avec le reste du gouvernement, n’est pas notre seule mission. Le ministère de la Justice doit également assurer la sécurité de nos enfants, protéger le commerce qui est à la base de notre prospérité et les droits et liberté qui incarnent notre pays» a-t-il ajouté.

Par ailleurs, le président Bush a rendu hommage à l’ancien Attorney General Alberto Gonzales, dont la démission est entrée en vigueur aujourd’hui. M. Gonzalez avait annoncé son départ fin août, suite à la controverse sur son rôle dans le limogeage de plusieurs procureurs pour des motifs politiques.

Côté démocrate, on semble satisfait du choix du président Bush. Le sénateur Charles Schumer, un démocrate qui avait appelé M. Gonzales à démissionner, a fait l’éloge de Michael Mukasey, disant qu’il donnerait priorité à l’Etat de droit. Le processus de confirmation au Sénat de M. Mukasey s’annonce donc favorablement. A la Maison-Blanche, on dit que le juge sera un leader efficace qui remontera le moral au ministère de la Justice.

XS
SM
MD
LG