Liens d'accessibilité

Les Sierra Leonais dans l’attente des résultats du second tour


Le second tour de l'élection présidentielle sierra léonaise s'est déroulé dans le calme. Selon des stations de radio local, les résultats préliminaires portant sur près d’un tiers des bureaux de vote indiquent que le candidat de l’opposition Ernest Koroma aurait une légère avance sur son rival, le vice-président sortant Solomon Berewa. Le Réseau de radios indépendantes, qui comporte plus de 20 stations, s’appuie sur des résultats affichés devant certains bureaux de vote et qui donnent provisoirement 54% à Ernest Koroma, contre 45 à Solomon Berewa.

Le Sierra Leone People’s Party, parti au pouvoir, et le All People’s Congress de Koroma s’accusent mutuellement d’avoir commis des fraudes et de s’être livrés à des actes d’intimidation durant le scrutin de samedi. Koroma était arrivé en tête au premier tour avec 44 pour 100 des voix contre 38 % à Berewa. Ces élections sont les deuxièmes depuis que la Sierra Leone a émergé, en 2002, de 11 ans de guerre civile et les toutes premières depuis le retrait, il y a deux ans, des Casques bleus déployés dans le pays.

« La commission électorale indépendante a très bien fait son travail jusqu’à présent ; il est vrai que le processus est toujours parce que les résultats officiels ne sont toujours pas connus, et dans cette phase de la décentralisation, qui est une phase très importante, très cruciale, nous espérons que la commission va continuer à travailler avec la même neutralité et la même impartialité », a déclaré Christopher Fomunyoh, observateur du National Democratic Institute (NDI) à Freetown.

Notant la vive tension qui avait été constatée durant la première semaine de campagne, Mme Ann Isler Beguin de la délégation des observateurs de l’Union européenne a e expliqué que le calme est revenu suite à l’appel conjoint lancé par les deux candidats. Selon Mme Beguin, la commission électorale a bien organisé le second tour dans l’ensemble, mais quelques irrégularités ont tout de même été constatées dans deux ou trois districts. La centralisation des résultats n’est pas aisée en Sierra Leone compte tenu des difficultés logistiques, « mais c’est un travail en profondeur qui est mené », a-t-elle dit en appelant les Sierra Leonais à la patience.

XS
SM
MD
LG