Liens d'accessibilité

La productivité de la main d’œuvre africaine inférieure à celle des travailleurs occidentaux


Le dernier rapport du Bureau international du Travail sur les indicateurs clés du marché du travail montre que les Etats Unis affichent toujours la plus forte productivité de main-d’œuvre dans le monde.

Par contre, en Afrique subsaharienne, la valeur ajoutée par travailleur est douze fois inférieure à celle d’un travailleur du monde industrialisé. « Non seulement il y a une grande différence d’infrastructure et de technologie, mais aussi de formation des travailleurs, même si les gens, en Afrique travaillent de très longues journées et très dur, la valeur ajoutée de ce qu’ils font n’est pas aussi haute que celle des pays développés », a expliqué Marie-Claire Sodergren, économiste à l'Unité des tendances de l'emploi du BIT. Pour Mme Sodergren, « la productivité arrive à améliorer les rémunérations des gens ; on voit donc qu’il y a un lien entre la productivité et le nombre de travailleurs pauvres. »

XS
SM
MD
LG