Liens d'accessibilité

Burundi : une crise politique qui perdure


Le porte-parole du principal parti d’opposition est en fuite suite à une descente de la police à son domicile mardi en vue de l’interpeller. Pancrace Cimpayé, porte-parole du Frodebu, est accusé d’outrage au chef de l’Etat pour l’avoir accusé d’avoir orchestré les attentats à la grenade dim,anche contre les résidences de cinq politiciens.

Le Burundi est plongé depuis plusieurs mois dans une grave crise institutionnelle, alors que le président Pierre Nkurunziza a perdu sa majorité à l’Assemblée nationale ; une situation qui inquiète la population burundaise, explique l’abbé Emmanuel Muyehe, rédacteur en chef du bimensuel d’inspiration catholique Ndongozi. Selon l’abbé Muyéhé, il y a eu un manque de dialogue dans la mise sur pied du dernier gouvernement burundais. « D’une part, il y a les parlementaires issus des rangs de l’opposition qui n’ont pas apprécié ce manque de dialogue, et d’autre part, il y a la population qui soutien mordicus le gouvernement actuel (…) sans connaître les mécanismes démocratiques », a souligné le rédacteur en chef de la revue Ndongozi

.

XS
SM
MD
LG