Liens d'accessibilité

Economie : la spéculation sur  l'immobilier inquiète les investisseurs


Les marchés boursiers américains se sont un peu ressaisis à la clôture vendredi, après avoir accusé une forte baisse au cours d’une journée caractérisée par la grande volatilité des cours des principaux indices boursiers à New York. Cette volatilité fait suite à l’injection, par FED, la banque centrale américaine, de milliards de dollars dans le système financier. Les problèmes du marché des « sub-primes » (les prêts hypothécaires consentis à des ménages peu solvables) incitent les créanciers à se montrer prudents, et certains craignent que le manque de liquidités n’entraîne un ralentissement de l’économie et nuise aux bénéfices.

« La crise que nous vivons aujourd’hui est un peu la conséquence de la spéculation intense qui s’est manifestée depuis plusieurs années sur le marché de l’immobilier aux Etats-Unis comme dans quelques autres pays », a expliqué Christian de Boissieu, professeur d’économie à la Sorbonne à Paris.

XS
SM
MD
LG