Liens d'accessibilité

Burundi : les fonctionnaires dans l’attente de leur augmentation de salaire


Au Burundi, les fonctionnaires attendent toujours l’augmentation des salaires de 34% annoncée en mai dernier par le président Pierre Nkurunziza. La mesure, qui devait entrer en vigueur à la fin de juillet, tarde à se traduire dans les faits. La raison? Le gouvernement se trouve confronté au refus du Fonds monétaire international de financer les plus de 50 millions de dollars de déficit qu’accuse le budget national.

« Vous devez regarder dans votre proche avant d’aller dans un magasin. Si votre poche est pleine, vous pouvez acheter plus de chose ; et si elle est à moitié pleine, vous achetez la moitié des choses, et si elle est vide, vous n’achetez rien. Je ne connais pas l’état de la poche du Burundi. Est-elle vide ? Est-elle à moitié pleine ou est-elle pleine ? » s’est demandé Peter Gakunu, représentant du Fmi pour la région Afrique.

L’augmentation de salaire devra attendre la fin des négociations avec le FMI et dépendra de l’appui du Fonds au Burundi, a indiqué la ministre burundaise des Finances, Clotilde Nizigama.

XS
SM
MD
LG