Liens d'accessibilité

États-Unis: la navette Endeavour, en route vers la Station Spatiale Internationale


Le lancement réussi de la navette a eu lieu mercredi à Cap Canaveral en Floride. Endeavour, dont c’est la première mission en plus de quatre ans, a sept astronautes à bord, dont la première enseignante à aller dans l'espace.

Barbara Morgan, 55 ans, est en effet la suppléante de Christa McAuliffe, décédée dans l'explosion de Challenger en janvier 1986 et qui devait être la première institutrice à donner deux leçons en direct de l’espace, expliquant aux enfants comment on vit et travaille à bord d’une navette.

C’est donc Barbara Morgan qui a pris sa relève. «Ce que j’aimerais dire aux enfants, c’est de s’interroger à nouveau sur ce qu’ils sont et ce qui les intéressent, sur ce qu’ils veulent savoir et apprendre. Je me félicite, à l’avance, de voir nos élèves regarder avec fierté leurs propres enseignants et tout ce qu’ils font pour les aider à se préparer à l’avenir» a déclaré Barbara Morgan avant le décollage d’Endeavour.

L’institutrice attendait depuis 22 ans l’opportunité d’enseigner à des enfants à partir de l’espace. Elle avait rejoint la NASA en 1998. Mardi, la première Dame Laura Bush, elle-même une ancienne professeur, lui a téléphoné pour la féliciter de sa mission.

Mis à part ses leçons depuis l’espace, on attend de Barbara Morgan qu’elle se serve du bras robotique de la navette et surveille le transfert d’une cargaison d’Endeavor jusqu’à l’ISS.

Le commandant d’Endeavor, Scott Kelly, et son équipage doivent livrer à l’ISS un nouveau tronçon pour son ossature et remplacer, par ailleurs, un des gyroscopes défectueux de la station spatiale. Ce qui nécessitera, estime la NASA, entre trois à quatre sorties dans l’espace. La navette apportera également des vivres, équipements et pièces détachées à l’ISS, qu’elle rejoindra vendredi.

XS
SM
MD
LG